Souvenez-vous ma mie de ces jardins là-bas,
Où nous marchions toujours en nous tenant le bras.
Le doux parfum des fleurs et l'odeur des sous-bois,
Au détour des allées guidaient souvent nos pas.
Je vous trouvais heureuse et si belle autrefois...
Mais le temps passe vite, tout est si loin déjà,
La vie est éphémère et file entre nos doigts....

NICODI - Extrait des mes carnets "Rêveries"
Diaporama